revv-valence

  • Augmenter la taille
  • Taille par défaut
  • Diminuer la taille
Accueil Véloroutes Les voies vertes squattées par des véhicules motorisés


Les voies vertes squattées par des véhicules motorisés

ViaRhonaSaintJeanDeMuzols1

Que la soit la ViaRhôna ou la Dolce Via (vallée de l'Eyrieux), on note de plus en plus de véhicules motorisés garé sur les voies vertes ou les empruntant.

Les voies vertes agissent comme un aimant pour les automobilistes.

REVV, représentant de l'AF3V en Rhône Alpes, suit ces problèmes de près.

Le 10 mars 2015, REVV a rencontré des représentants de la communauté de commune Hermitage-Tournon (CCHT) essentiellement pour leur faire part de notre opposition à la destruction des barrières sur la ViaRhôna et à l'autorisation données aux automobilistes de rouler sur la voie verte.

Qui croire ? Les panneaux ViaRhôna ou les nouveaux panneaux "partageons la route", contradictoires ? Une voie verte ne peut pas être partagée avec des engins motorisés ! Ou alors ça n'est plus une voie verte !

Ceci plus le vandalisme de certaines barrières permettent aux automobilistes de vivre sans gêne ni contrainte sur un territoire dédié à d'autres types de mobilité

 

 

L'accès sans foi ni loi (mais encouragé par de nouveaux panneaux) de tous les automobilistes sur certaines des voies vertes de notre région amène les plus recommandables de ces automobilistes à les utiliser comme une déchèterie. Pour l'instant nul n'a vu un piéton ni un cycliste apporter ses gravois (emballages, klégécel, tôles, plaques sous toît entre autres) dans son sac à dos, sur son porte-bagages pour s'en soulager dans la nature.vvv-polluee1 vvv-polluee2
ViaRhonaSaintJeanDeMuzols2 ViaRhonaSaintJeanDeMuzols3
 
DolceVia ViaRhonaRocheDeGlun1

ViaRona2

ViaRhonaRocheDeGlun2
ViaRona3

ViaRona1