revv-valence

  • Augmenter la taille
  • Taille par défaut
  • Diminuer la taille
Accueil Archives Maison du vélo - le projet de juin 2007


Maison du vélo - le projet de juin 2007

Envoyer Imprimer PDF

Objectifs

  • Favoriser le développement de l’usage du vélo en ville, comme mode de déplacement alternatif à la voiture individuelle, pratique et respectueux de l'environnement.
  • Favoriser l'usage du vélo de loisir en offrant toutes les informations sur les possibilités offertes par Valence, étape de l’itinéraire du Léman à la mer, point d’arrivée de la voie verte de l’Isère, point de départ des itinéraires de la Drôme à vélo, et de nombreuses possibilités de l’Ardèche toute proche.
  • Offrir un point d'accueil aux cyclistes de l'agglomération. Fourniture de conseils et de moyens techniques pour l'entretien et le marquage des vélos.
  • La maison du vélo de Valence pourra servir de point de départ vélo de trajets touristiques pour les Valentinois et pour les touristes de passage.

 

Activités et services de la maison du vélo
  • Local associatif: lieu d’accueil pour les associations visant à la promotion des modes de déplacements doux (vélo en ville, cyclotourisme, piétons, rollers, TC). C’est un local pour tenir des permanences pour le public, un lieu de réunion, de travail, une boite aux lettres pour les associations.

  • Atelier de réparation/entretien: A l’instar de Lyon (le Recycleur), Grenoble (un petit vélo dans la tête), Marseille (Collectif Vélos en Ville) etc…, ce local permettra d’ouvrir un atelier d’auto-réparation respectant deux principes : l’autonomie et le recyclage.

Les adhérents apprennent à entretenir et réparer eux-mêmes, en utilisant les outils mis à leur disposition et en étant responsables de leur travail. Des permanents (bénévoles dans un premier temps) encadrent et enseignent.

Les vélos qui ne peuvent pas être réparés sont démontés pour récupérer les pièces détachées.

  • Lieu de stockage

    -Pour les vélos qui sont récupérés pour être réparés ou démontés.

    -Pour le matériel de gravage nécessaire au marquage des vélos.

 

  • Location / prêt / vente

    -A terme possibilité de location de vélos, de remorques, de tandem, d'accessoires…

    -Prêt ou location de vélo à des étudiants ou des personnes en recherche d'emploi ne disposant pas de voitures.

    -Distribution et vente d'accessoires de sécurité : gilets et serre-pantalons phosphorescents, écarteurs de dangers…

     

  • Marquage et lutte contre le vol

    -Lieu fixe où l’on peut venir faire graver son vélo aux heures d'ouverture.

    -Lieu où REVV pourrait effectuer les tests d’antivols réalisés chaque année pour la FUBicy (Fédération des Usagers de la Bicyclette).

  • Lieu d’informations, d’expositions et d’animation

    -Informations pratiques : distribution de plaquettes de la FUBicy et de la Sécurité Routière sur la pratique du vélo en ville.

    -Informations associatives et militantes : consultation des journaux de la FUBicy, du Club des Villes Cyclables et les lettres d’information d’autres associations en France.

    -Informations touristiques : consultation de cartes et topo-guides de randonnées à vélo, de récits de voyages à vélo ; espace de rencontre pour des cyclistes souhaitant préparer une randonnée.

    -Informations sur la promotion du vélo et des modes doux de déplacement : publications sur les aménagements cyclables et les bonnes pratiques (CERTU, Association des Départements Cyclables, etc…)

    -Expositions didactiques sur les déplacements et leurs impacts, sur des expériences menées pour lutter contre ces effets (plan de déplacements d’entreprises, pédibus et vélobus…).

  • Base d’école de conduite

Création d'une « vélo-école » pour les adultes, encadrée par des bénévoles. Apprentissage du vélo tout court et/ou du vélo en ville, en transmettant tous les réflexes à avoir pour circuler en sécurité.

  • Actions auprès des scolaires Actions de type pédibus et vélobus, à mettre en place en partenariat avec les mairies, les écoles et les parents. Aller à l’école à pied ou à vélo (plutôt que le dépose-minute en voiture) éveille l’attention des enfants, réduit les risques d’obésité et augmente la sécurité aux abords des écoles.

Moyens matériels

  • Un local de 50 m² environ, visible de l’extérieur, facile d’accès et disposant d'un espace de stockage et d’un point d’eau.

  • Outillages, établis.

  • Des vélos à démonter pour les pièces détachées

  • Des vélos à louer ou prêter dans le cadre de la vélo-école

Moyens humains

  • Bénévoles pour les permanences, la vélo-école...

  • A terme un ou deux postes de salarié, bénéficiaires d'un contrat aidé, pourront être envisagés pour assurer une meilleure ouverture du lieu, pour animer l’atelier et planifier le bénévolat, pour développer les actions de vélo-école, de déplacements scolaires...

Mise à jour le Vendredi, 02 Décembre 2011 16:19